Du SSD pour les BDD…

Vous avez déjà entendu parler des SSD (Solid State Drive), une technologie qui devrait remplacer nos disques durs d’ici quelques années.

Cette technologie est basée sur de la mémoire flash et ne contient aucun élément mécanique.

Ils ont pour avantages d’être rapide en lecture, théoriquement plus fiables que des disques durs classiques car ils ne contiennent pas de parties mécaniques, et écologiques par leur consommation électronique et leur nuisance sonore.

D’un autre cote, ils coutent encore chers, leur quantité de stockage est limitée, et des problèmes arrivent parfois…

Matt Yonkovit de Big DBA Head vient de réaliser une étude sur les performances des serveurs de base données. Matt a tester MySQL, avec des serveurs équipés de ces fameux disques SSD.

Ses conclusions sont fidèles aux caractéristiques des SSD, pas aussi performants qu’espérer en écriture, mais très performant en lecture (notamment en accès aléatoire). Son utilisation peut être bénéfique malgré son prix, si le SSD est bien intégré dans son environement matériel et logiciel.

Je vous laisse découvrir les conclusions de Matt et les différents Benchmarks dans son blog.

Remarquez aussi la partie Problems que Matt a rencontré avec ses SSD. Petite parenthèse: SVM Mac vient d’avoir aussi des problèmes avec les Macbook Air qu’Apple leur envoyé: chose qui ne leur ai jamais arrivé avec des ordinateurs de la pomme.. Les MacBook Air testé était équipé SSD…. Mais pas de conclusions hâtives, vous pouvez laisser votre avis dans les commentaires!

A lire aussi: DbNews – Les SSD (Solid-State Drive) : une technologie d’avenir pour nos SGBD?